Actualité RougeCuir
  • Pub 0
  • Pub 1
Pimentez votre look !

Nez - Septum


La perforation du septum est probablement le piercing le plus commun, toutes civilisations confondues, après le lobe des oreilles, plus populaire même que la narine. Elle est particulièrement répandue chez les guerriers car le septum peut être élargi afin d'y placer des bijoux de grande taille et parce que leur port donne un aspect féroce.

L'utilisation de « défenses » en guise de bijou de septum est fortement répandue dans les tribus Irian Jaya de Nouvelle-Guinée et des îles Salomon. Bien que celles-ci soient le plus souvent réalisées avec une dent de phacochère, certains modèles sont réalisés à base de tibia de porc pouvant mesurer 25mm de diamètre. Dans des temps anciens, les tibias des ennemis tués au combat pouvaient être utilisés.

Dans la tribu Bundi des îles Bismark, la perforation du septum est pratiquée entre 18 et 22 ans sous forme de rite initiatique de passage de l'enfance à l'âge adulte. Dans certaines autres tribus, elle peut être pratiquée vers 9-10 ans.

On retrouve également la pratique du piercing au septum chez les Aztèques, les Mayas et les Incas avec une grande variété de bijoux. Les matières les plus populaires étaient le jade et l'or en raison de leur connotation religieuse. De nos jours, les indiens Cuna du Panama portent encore des anneaux d'or pur dans leur septum. En Amérique du Nord, une tribu amérindienne fut même nommée les « Nez percé » par des marchands de fourrures français.

Très populaire en Inde, au Népal et au Tibet, le « Bulak », bijou pendant au septum, est parfois si grand qu'il doit être soulevé d'une main pendant les repas. C'est dans l'Himachal Pradesh au Rajastan que l'on trouve les bijoux de ce type les plus grands et les plus raffinés.

On retrouve également cette pratique chez les Aborigènes australiens où un bijou d'os ou de bois est inséré dans le septum afin d'aplatir le nez, signe de grande beauté.


Emplacement du piercing septum


Le septum nasal est la cloison médiane cartilagineuse séparant les cavités nasales (narines). Chez certaines personnes, il est possible de percer juste en dessous du septum


Soins du piercing septum


La cicatrisation du septum dure de 1 à 3 mois

Fréquence des soins : 2 fois/jour pendant 15 jours, puis 1 fois/jour

  • Se laver correctement les mains à l'eau et au savon, puis se sécher avec une serviette propre
  • Appliquez un peu de sérum physiologique en faisant bouger délicatement le bijou, puis séchez

  Attention ! Il ne faut pas utiliser d'autres produits que le sérum physiologique. S'agissant d'une muqueuse (dont la porosité permet les échanges), des agents actifs pourraient passer directement dans le sang. N'utilisez pas d'eau de mer stérilisée que l'on trouve sous forme de spray en pharmacie ou parapharmacie ; la salinité bien plus importante que le sérum physiologique ralentissant fortement la cicatrisation.

Ces soins sont bien sûr à réaliser au dessus du lavabo fermé. N'utilisez pas de produits qui n'auraient pas la même composition que ceux recommandés. Ne faites ni plus, ni moins de nettoyages que préconisé, vous retarderiez la cicatrisation. En effet, trop de nettoyages empêchent une cicatrisation correcte.

Nous recommandons fortement l'utilisation des produits Easy Piercing, leurs formulations spécifiques sont totalement adaptées et permettent une cicatrisation optimale.

En cas de début d'infection, reprendre 2 soins quotidiens avec la solution antiseptique, si le problème persiste plus de 2 jours ou empire, contactez votre perceur sans attendre.

Après cicatrisation, il est préférable de nettoyer son bijou au moins une fois par mois.


Conseils piercing septum


Pendant la cicatrisation du piercing septum :

  • Vérifier le serrage du bijou lors des nettoyages
  • Ne pas tenter d'enlever ou de changer votre bijou soi-même sans certitude de pouvoir le remettre et en aucun cas lors de la période de cicatrisation
  • Éviter l'aspirine et autres anticoagulants (l'alcool en grande quantité également) pendant les 15 premiers jours de la cicatrisation
  • Ne pas toucher à son piercing non cicatrisé, c'est la cause n° 1 des infections
  • Changer les taies d'oreiller une fois par semaine.
  • Faire attention aux enfilages de vêtements, au coiffage et aux écouteurs de baladeur
  • Ne jamais mettre d'alcool sur votre piercing : ça fait mal et ça empêche de cicatriser
  • Pour ceux qui travaillent dans des endroits très poussiéreux ou gras, passer le piercing à l'eau claire, puis sécher lors des pauses.
  • Pour les végétariens et végétaliens, un complément oligo-éléments + zinc est préconisé pour booster la cicatrisation (mangez du Tofu !).

Après cicatrisation du piercing septum :

  • Nettoyer son bijou une fois par mois après cicatrisation.
  • Toujours désinfecter ses bijoux lors des changements
  • Ne laisser pas votre piercing sans bijou, il peut se refermer très vite, même cicatrisé. Le temps est très variable selon les personnes mais cela peut se produire en moins de 8 heures les premiers temps.
  • Les élargissements du septum sont possibles mais très douloureux, il est préfréable de consulter son perceur

Quels bijoux pour le piercing septum ?


Pour le piercing septum, on place généralement :


© Copyright Inoki ® 2007-2018
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts